Publié le Laisser un commentaire

Présentation de l’art solaire

Présentation de la pratique solaire par Roland Perret énergéticien. revelationducœur.com

 La pratique solaire consiste en l’éveil et le développement des trois centres fondamentaux en l’homme : le centre psychique, le cœur solaire et le hara. Il s’agit à la fois d’une voie qui amène l’équilibre sur le plan de la personnalité avec la maîtrise psychologique, une véritable éclosion de l’être spirituel en nous, notre double, ainsi que la réponse la plus pragmatique à la question de l’évolution de l’espèce humaine.

Publié le Laisser un commentaire

Interview sur la pratique solaire

Interview au sujet de la pratique solaire par Roland Perret énergéticien. revelationducœur.com

Questions abordées

Qu’est-ce que l’énergie solaire en comparaison avec les autres énergies ?
L’accessibilité de l’énergie solaire. Sa perception et le rayonnement conscient. Critère de reconnaissance de l’état solaire. La modification vibratoire.
La reconnaissance et la perception de l’énergie solaire.
Notre nature double. Les différents aspects de la pratique solaire. La respiration solaire, l’énergétique solaire, le sentiment solaire, la pensée solaire. Élévation du taux vibratoire. L’ aspect compréhension et l’aspect transmission. La recherche de l’autonomie et du bien commun.
Qu’est-ce que le taux vibratoire? Comment l’élever ?  Le travail sur soi. La sublimation et l’effort de joie. Le changement de pôle d’identification.
Augmenter le taux vibratoire. La reconnaissance du négatif et la reconnaissance de la possibilité du changement. L’importance de l’énergétique et de la volonté dans le processus de transformation. La nécessité de la gestion émotionnelle.
Les conditions de la réussite. L’aide énergétique et l’étude. Les guidances, la pratique guidée.

Publié le Laisser un commentaire

LA JOIE SOLAIRE face aux sentiments ordinaires

La joie solaire. Pratique de l'éveil du cœur par Roland Perret énergéticien. revelationducœur.com

LA JOIE SOLAIRE

La pratique solaire insiste tout particulièrement sur la joie du cœur.
Je vous propose de voir ensemble de quoi il retourne.

LA JOIE CONDITIONNÉE

Nous connaissons tous une alternance de joies et de tristesses, de bien-être entrecoupé de moments de crispations, voire d’irritations ou même d’angoisses.
Cette alternance d’états induits par l’interaction avec les événements de notre vie quotidienne forme le paysage de notre vie émotionnelle. C’est un genre de jeu de yoyo qui nous fait subir des hauts et des bas, loin de ce que l’on pourrait appeler égalité d’humeur ou encore équanimité.
La vie émotionnelle de l’homme qui n’est pas engagé dans une démarche et un processus de prise en charge de sa vie psychique est caractérisée par le désordre d’une gamme de sentiments d’incomplétude et d’insatisfactions intermittentes. Une telle personne, quels que soient ses acquis matériels ou psychologiques, ne peut connaître le bonheur véritable. La seule joie qu’elle connaît est une joie dépendante d’événements qu’elle considère comme positifs. Or la vie ne peut pas être une suite ininterrompue d’événements en adéquation parfaite avec les désirs d’un individu. C’est la joie “conditionnelle”, fragile, sujette aux immanquables aléas du quotidien.
Si la joie conditionnée était la seule possible pour l’homme, la quête d’un véritable bonheur, complet et permanent, serait une illusion, vouée à un inéluctable échec.

LE YOYO DES ÉMOTIONS

En général, la plupart des hommes considèrent ces états émotionnels comme une fatalité ou pire, affirment haut et fort que c’est leur personnalité, sans rien vouloir y changer.
D’autres, face à la prise de conscience de ce mécanisme subi vont adopter une médication ou décider de se soigner de leurs programmations négatives. À leur disposition, il y a les techniques de développement personnel ainsi que le panel des outils thérapeutiques et psychomagiques. Ce sont des outils souvent merveilleux dont la présence indispensable dans nos sociétés n’est plus à prouver.
Ces pratiques, dont l’efficacité dépendra de la complexion de l’individu et des compétences du praticien, peuvent se révéler très utiles pour atteindre un certain équilibre de la vie psychique et une meilleure santé. Elles peuvent apporter un plus grand bonheur relatif, qui correspond à un sommet de l’épanouissement de la personnalité ordinaire. Pour l’ésotériste, l’harmonisation des émotions correspond à l’équilibrage du chakra du cœur, ce vortex énergétique régulateur de la vie émotionnelle, en rapport avec les sécrétions hormonales responsables de notre bien-être psychique.
Mais même cet accomplissement se heurte à la limite du champ émotionnel, toujours dépendant à quelque degré des conditions extérieures. Les thérapies et les initiations horizontales effectuent un nettoyage de la personnalité, avec parfois des éclairs de lumière, mais sans permettre un réel bonheur, permanent et stable.
Pour quelle raison ? Parce que la vie ne peut pas répondre aux désirs multiples et contradictoires de chaque individu. Et d’autre part, la vie ne nous invite-t-elle pas à un dépassement et un épanouissement de nos qualités latentes ?

LE CŒUR SOLAIRE

Un réel bonheur ne peut qu’être indépendant des aléas de nos vies. Le seul véritable bonheur est un bonheur inconditionnel.
Celui-ci serait impossible à atteindre s’il n’y avait en l’homme une structure différente du centre émotionnel de sa personnalité ordinaire, différente du chakra du cœur.
Cette structure énergétique mal connue est ce que l’on appelle le cœur solaire.
Ce centre est en latence dans la poitrine de l’individu. Son réveil dépasse largement l’objectif de l’atteinte du bonheur personnel mais c’est sous l’angle de sa quête que nous l’abordons ici.

L’ ACTIVATION DE LA JOIE SOLAIRE

L’éveil du cœur solaire, véritable centre essentiel de l’être, et dont l’expression fondamentale est l’amour et le bonheur inconditionnel se réalise par le fait de générer et d’intensifier la joie.
Il s’agit de comprendre que l’individu est capable de ressentir des sentiments sans qu’ il soit besoin de stimulis extérieurs.
Imaginer, générer par la volonté, et surtout ressentir physiquement une joie dans son cœur est la clef de l’éveil de la joie véritable qui sommeille dans le centre solaire. La joie humaine ravive comme par un jeu de miroir la joie intrinsèque du cœur solaire.
Il s’agit ensuite de l’intensifier par un effort interne.
Ainsi l’individu devient capable d’éprouver, progressivement, une joie profonde et authentique, quelles que soient les circonstances de sa vie. C’est la clef du bonheur permanent.
C’est un effet de la pratique solaire. Sa portée est bien plus vaste et concerne les accomplissements les plus élevés de la nature humaine.

LE RAYONNEMENT SOLAIRE

Parmi les facultés qui s’éveillent lors d’un début d’activation du centre solaire, citons la capacité de transmettre des courants énergétiques de lumière, par les mains surtout. Ces influx énergétiques soutiennent la croissance du centre solaire et de la joie intérieure dans un pur mouvement d’amour inconditionnel, pour les cœurs qui s’y ouvrent.

Roland Perret Énergéticien en art solaire

Publié le Laisser un commentaire

Présentation vidéo de la pratique solaire

Roland Perret énergéticien en art solaire.revelationducoeur.com

Qu’est-ce que la pratique solaire ? 
Courte vidéo de présentation par Roland Perret.

Découvrez ses principaux outils et ses principes de fonctionnements qui permettent l’éclosion de l’être véritable en vous, votre double spirituel.

Publié le Laisser un commentaire

Les prérequis de la pratique

Activation du cœur solaire par Roland Perret énergéticien. revelationducœur.com

LES CONDITIONS DE LA PRATIQUE SOLAIRE

LES PRÉREQUIS

S’il est toujours possible de profiter de soins solaires ou d’une séance solaire occasionnelle, pour devenir un véritable pratiquant, il y a quelques prérequis.

La persévérance

Tout d’abord, il faut être capable de persévérance. Puisqu’il s’agit d’un processus de transformation, celui-ci s’inscrit dans le temps et demande de par ce fait non seulement d’enclencher un début de transformation, mais de l’entretenir avec régularité. Les mémoires du corps, par exemple, sont concernées ainsi que les habitudes les plus ancrées. Seule une pratique régulière qui s’inscrit sur une certaine durée sera à même d’opérer ces changements fondamentaux.

Ouverture d’esprit

Par ouverture d’esprit, on peut entendre ici la capacité de remettre en question ses propres paradigmes.
Nous avons été conditionnés par une certaine vision du monde. Être capable d’assouplir et à terme, de modifier ces conditionnements, nous permettra d’élargir notre champ de connaissance et de compréhension du monde. Un mental figé dans ses conceptions risque de retarder, voire de bloquer l’avancée du pratiquant.

Volonté d’évolution

Il est nécessaire d’avoir un désir et une intention profonde de changement de sa propre nature. La réalisation solaire implique des découvertes fondamentales au niveau de l’identité. C’est une transformation réelle et pragmatique concernant tous les aspects de l’être. Une puissante volonté d’évolution est la base incontournable du développement solaire.

Conscience des enjeux

Il s’agit d’un travail de libération de l’être au niveau de son noyau. La pratique solaire a des implications non seulement sur la personnalité, non seulement sur la relation aux autres mais aussi sur le plan spirituel. C’est-à-dire que les enjeux dépassent le cadre de notre vie transitoire et concernent ce que l’on peut appeler le moi divin.

L’humilité

Il est évident que l’humilité est la seule attitude possible pour apprendre et acquérir de nouvelles connaissances et compétences. Mais cette qualité à une plus grande importance encore dans le processus d’intervertissement des personnalités entre le moi ordinaire et le moi divin.

L’étude

L’instructeur étant un pratiquant ayant amené son développement solaire à un certain niveau, l’apprenant sera gagnant à laisser agir sur soi les enseignements proposés. C’est le principe de l’étude, c’est-à-dire premièrement poser un enseignement donné comme une hypothèse personnelle.
Deuxièmement, sur un certain laps de temps, observer et analyser les composantes et conséquences de l’hypothèse.
C’est seulement alors que l’apprenant pourra vérifier ou infirmer la validité de l’enseignement.

LES FACILITATEURS

En principe, tout le monde peut accéder à la pratique solaire. Il y a cependant des facteurs qui facilitent le travail.

La sensibilité énergétique

il est évident que lorsqu’on est capable de ressentir pragmatiquement les manifestations de l’énergie dans son corps, cela conforte dans l’efficacité de son travail. Ressentir chaleurs, picotements, balancements du corps ou d’autres manifestations comme des expansions de conscience lors des transmissions énergétiques de l’enseignant laisse peu de place au doute.
Il est cependant utile de rappeler que même sans ces sensations, l’énergie-lumière opère son action dans l’ensemble des corps subtils. Nulle inquiétude donc dans le fait de ne rien ressentir dans un premier temps et garder patience.

La culture spirituelle 


Elle peut être un soutien important pour le mental et accompagner de compréhensions l’avancée du pratiquant. Elle peut aussi permettre d’éviter les embûches sur la voie. Encore faut-il que cette culture soit sérieuse et suffisamment souple pour s’accommoder de nouvelles conceptions. Pour peu qu’elle soit dogmatique ou limitée, elle pourrait être un fâcheux obstacle et bloquer l’avancée du pratiquant qui risque de mettre ses idées préconçues en opposition avec les hypothèses de travail proposées par l’enseignant. Une véritable culture spirituelle est vivante et n’est jamais figée dans une affirmation péremptoire.

Roland Perret énergéticien

Publié le Laisser un commentaire

Les obstacles à éviter pour rester en pleine conscience

Obstacles sur le chemin. Courte Interview par Roland Perret.

Courte vidéo d’une interview de Roland Perret sur la question des obstacles à éviter.

Redéfinition de la pleine conscience, un taux vibratoire plus élevé.
Les obstacles, ce qui fait baisser le taux.
La nécessité d’une pratique régulière.
Un exemple d’erreur: le jugement. La cristallisation émotionnelle comme une scorie.
Jauger plutôt que juger, analyser de manière pragmatique.
Les actes de protections indispensables.
La difficulté face à la négativité du monde.
Être lucide mais ne pas tomber dans le piège du jugement.

Publié le Laisser un commentaire

Par où commencer une démarche spirituelle ?

Spirituel : par où commencer ? courte Interview par Roland Perret.

Courte vidéo d’une interview sur la question de par où commencer une démarche spirituelle.

Où en suis-je ?
Les motivations. La pression intérieure du mal-être ou l’intelligence ?
Comment s’y retrouver ? Une question de culture.
Le degré d’importance de la justesse de la motivation. L’essentiel est de se mettre en route.
Les critères de reconnaissance de la bonne voie. Le manque d’indicateurs reconnaissables.
Le problème du seul “feeling” pour reconnaître sa route.
La nécessité de la réflexion et de la logique. Le bon sens.
Publié le 4 commentaires

Guidance-1 audio de pratique solaire

Pratique solaire par Roland Perret énergéticien. revelationducoeur.com
Indiquez votre email (ceci n’est pas un abonnement)

GUIDANCE AUDIO DE BASE DE LA PRATIQUE SOLAIRE

Laissez-vous guider par cet audio de pratique solaire qui vous donnera les outils essentiels pour vous permettre de stimuler, voire d’activer votre soleil intérieur. Suivez les instructions de manière concentrée et active afin de profiter pleinement de votre séance.
Les clés de la pratique solaire :

  1. la respiration solaire
  2. la sensorisation
  3. le sentiment solaire
  4. la pensée solaire
  5. le rayonnement 

Ceci vous permettra, à condition d’une pratique régulière, d’entretenir la vibration élevée du centre solaire du cœur. L’idéal étant de pouvoir bénéficier en présentiel ou en ligne des transmissions de lumière, des cours et des stages.

Publié le 4 commentaires

Sortir du piège – Le sceau de Salomon

Le sceau de Salomon, l'hexagramme, nous montre une voie de délivrance pour échapper à la sphère réflectrice. revelationducoeur.com

L’homme est en prison et c’est un piège spirituel.
Explication.

L’homme est issu du monde spirituel. De ce fait, il a en lui une liaison fondamentale avec le monde spirituel.
Il y a une programmation active et vivante depuis ces hauteurs jusque dans la conscience humaine. Ce flux informationnel traverse de nombreuses strates jusque dans la densité de la matière.
Il y a deux strates qui sont très importantes pour nous. La strate mentale (plus exactement le mental inférieur) et la strate émotionnelle 
La faiblesse des capacités mentales et le manque de gestion harmonieuse des capacités émotionnelles de l’homme ont pour conséquence l’incapacité d’intégrer les informations des strates élevées du monde spirituel. Ce flux est destructeur pour la faible constitution de l’homme qui n’a pas une structure viable pour supporter ces vibrations élevées.
Pour s’en protéger, l’homme diffracte, dilue, atténue et déforme le flux informationnel.
Les deux strates, mentale et émotionnelle forment un monde miroir, appelé sphère réflectrice par la tradition. Elles ne réfléchissent plus les informations de la réalité spirituelle mais au contraire relayent des pensées et des émotions illusoires.  
Ces illusions sont entretenues par certaines entités vivant sur ces plans et qui influencent directement l’homme. Les pensées et les émotions diffractées en très grand nombre ont créé des agglomérats appelés égrégores.
Ceux-ci, n’ayant pas d’origine réelle, c’est à dire spirituelle, ont besoin pour se maintenir des énergies mêmes qui les ont créés. Par exemple, l’égrégore de l’alcoolisme encouragera l’homme à assouvir sa passion. Les énergies libérées par l’alcoolique retourneront nourrir l’égrégore de l’alcoolisme qui devient de plus en plus puissant dans son influence. 
Le plus important pour les mondes invisibles est que l’homme passe à l’acte. Pourquoi ?
L’homme, incarné dans la dimension physique, peut se symboliser par  un triangle tourné vers le bas. En haut, les pensées et les émotions, la pointe tournée vers l’acte. 
Les actes de l’homme, du fait de la densité de la matière, ont des répercussions puissantes sur tous les mondes. Au lieu de revenir nourrir leur véritable origine, les actes, sous l’influence de la diffraction vont nourrir les égrégores.
C’est ainsi que l’homme est prisonnier des mondes invisibles. La très haute intelligence de ces entités irrégulières leur permet de maintenir l’homme dans l’illusion de sa liberté de penser et de ressentir.
Ne croyez pas que ces êtres veulent la perte de l’homme pas plus qu’un fermier ne voudrait la perte de son bétail. Elles ont besoin de vivre cachées parce que la conscience de leur présence peut être pour elles un feu brûlant. La négation de leur existence par l’avènement du matérialisme est une de leurs ruses principales. Actuellement, par le fait de la diffusion massive et quasi instantanée des idées et des émotions par Internet, ces programmations sont plus puissantes que jamais. 
On distingue deux classes de ces entités : les ahrimaniennes et les lucifériennes.
La classe ahrimanienne provoque la guerre, la haine, le meurtre et toutes les formes d’inimitiés autant dans les relations, de couple par exemple, qu’entre des nations.
La classe luciférienne exalte l’homme, le poussant à des réactions illusoires et idéalistes. Rêvasser, commenter sans fin les actualités, refaire le monde, sont des activités dont l’inutilité joue le jeu de ces entités. Par exemple, être outré par un crime de guerre sans pouvoir poser un acte réel crée une frustration. Comme aucune énergie ne se perd, cette frustration va retourner nourrir l’égrégore de la guerre. Ainsi, créer par exemple un organisme pour la paix mondiale est une autre manière d’alimenter cette roue infernale. En effet, ce qui est vraiment important, c’est le contenu de l’âme, les pensées et les émotions, qui va déterminer la véritable influence de l’acte. Or, toute énergie négative, même bien-fondée socialement, va alimenter la négativité.
Le piège est redoutable. Les égrégores bénéficient de milliers d’années d’expérience. Sachez qu’ils peuvent lire l’inconscient de l’homme comme un livre ouvert et que de plus ils sont polymorphes. Ils peuvent apparaître sous la forme qui correspondra le mieux au but qu’ils se sont fixés. Que ce soit Jésus, la Vierge, Mahomet, un ange, un animal gardien ou un diable, ce sera toujours selon selon les croyances dans un but d’asservissement.
Alors que faire ? Comment s’échapper du troupeau ? 
Si un homme parvient à éradiquer les pensées et les émotions diffractées dans ses corps subtils, il accédera au flux informationnel de la Réalité. Ses actes justes s’inscriront dans la sphère subtile et permettront à d’autres consciences d’y accéder.
Il doit créer en lui un triangle la pointe tournée vers le haut. Il doit se créer un corps de lumière. C’est ainsi que le sceau de Salomon, avec ses deux triangles imbriqués est le symbole de ce qu’il y a à accomplir.
Il doit user de l’élément feu de sa volonté libre pour élever son niveau vibratoire et ainsi transformer ses pensées en intelligence et ses émotions en sagesse. C’est alors un acte qui est clairement tourné vers le divin.
Ainsi se forme l’étoile de David et tout homme qui se veut sage et libre est dans la nécessité d’y tendre.
Vers quelle pratique se tourner ?
Dans leur malignité, les égrégores nous proposent aujourd’hui des centaines de voies et nous susurrent à l’oreille que tous les chemins mènent à Rome, qu’il suffit d’écouter la voix de ses préférences. Mais bien sûr, nos préférences personnelles, liées à nos pensées et à nos émotions diffractées, sont programmées de manière à ce que jamais nous ne puissions nous échapper du troupeau…  Il leur suffit de lâcher en nous les petites sucreries des illusions d’avancement.
Alors ?
Alors, il faut étudier et chercher. Il y a eu de véritables Maîtres qui se sont incarnés pour nous montrer la voie.
Personnellement, je n’ai foi qu’en l’activation directe des centres de la tête ou du cœur par la volonté consciente. Pas d’alliance avec des êtres dont je ne connais pas les véritables intentions. Pas de rites magiques dont je risque de payer très cher les récompenses dans l’au-delà.
J’ai choisi la voie de l’activation des centres solaires parce que j’en éprouve pragmatiquement les effets libérateurs. 

Il s’agit de se hisser hors de la boue par la force de son esprit et de son cœur, dans le feu de la volonté et de la joie.

Roland Perret
juin 2022

Publié le 4 commentaires

Introduction à la pratique solaire

Pratique solaire par Roland Perret énergéticien. revelationducoeur.com

Qu’est-ce que la pratique solaire ?

Imaginez que votre corps, votre système nerveux et votre système glandulaire aient une fonction latente, une possibilité ignorée…
Peut-être faites-vous partie de ces êtres qui perçoivent de manière intuitive qu’un développement profond est possible et même souhaitable…
Peut-être même le savez-vous déjà mais ignorez comment faire…
Ou alors vous le découvrez avec surprise et n’ osez pas trop y croire…

Nous avons été programmés pour un éveil de possibles insoupçonnés mais nous vivons dans un sommeil hypnotique qui nous berce de mensonges endormissants et de langueurs paresseuses.
Nous consentons à des efforts pour notre survie et notre bien-être matériel et psychologique mais nous sommes oublieux de la tâche essentielle qui nous appelle du plus profond de notre cœur.
Sans s’atteler au travail de la renaissance de l’être éternel en nous, nous ne serons jamais pleinement satisfaits et c’est tant mieux. Parce que cette insatisfaction est une forme d’amour qui nous vient des origines des mondes et qui nous dit :
«Mets-toi en chemin vers toi-même».

Et si vous lisez cette lettre, peut-être vous êtes-vous dit: «Le fruit est mûr, le temps est venu pour moi de réaliser ce qui doit être réalisé.»
Bien sûr, vous voudrez peut-être seulement prendre connaissance de la voie solaire et ce site est fait pour cela aussi.
Mais si vous vous sentez prêts…

Il faut des conditions favorables.

-Il faut avoir atteint un certain niveau de maturité et vouloir vraiment se libérer de ses chaînes. La voie solaire n’est pas une voie de dilettante. Il s’agira de consentir à un effort de travail.
-S’efforcer de comprendre et d’intégrer la pratique en assistant à des séances de groupes (ou éventuellement individuelles) en présentiel ou en ligne. Pour vous y préparer, vous trouverez sur le site des outils de pratique, des explications et des guidances audios et vidéos pour vous permettre de saisir en quoi consiste ce travail libérateur.
-Ensuite pratiquer chez vous et  saisir ce que l’on appelle la pratique diffuse qui consiste à être dans le centrage du cœur solaire tout au long de la journée.
-Se donner les moyens de bénéficier de transmissions de lumière prodiguées en présentiel ou en ligne. 
Si vous réunissez ces conditions, vous êtes assurés de progrès rapides dans la croissance de votre être essentiel.

Roland Perret Énergéticien